MAROC 2010 D' ARANJUEZ A LISBONNE

09 juin 2010

LA ROUTE D' ARANJUEZ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons laissé à regret le beau Monastère de Piedra. Sur la route d'Aranjuez, nous avons traversé le tout petit village de Godojos, et nous avons poursuivi notre étape jusqu'à Medinacelli. Nous avons passé la nuit dans le vieux Medinacelli, perché sur sa colline, entourés de vestiges romains dont un bel Arc de Triomphe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'y a pas de camping à Medinacelli, mais nous avons été autorisés à dormir au pied du château d'eau. Nous avons dormi encore fois comme des bébés...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUEREMOS VER... Nous voulons voir, nous aimons voir...

 

Au Sud de Medinacelli, nous avons rejoint le cours du Rio Tejo, le beau Tage, et nous l'avons suivi jusqu'à Aranjuez, et plus loin jusqu'à Tolède, Alcantara, et encore plus loin jusqu'à Lisbonne la majestueuse...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De bien belles images à venir, jusqu'à Lisbonne et l'embouchure du Tage,

uniquement si vous êtes bien sages...

Le Tage va vous prendre en otage...

 

 

 

Posté par chiloedream17 à 22:07

10 juin 2010

ARANJUEZ

*****

*****

http://www.youtube.com/watch?v=RFnAKtblunU

*****

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.

- Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,

Des cafés tapageurs aux lustres éclatants!

- On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin!

L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière;

Le vent chargé de bruits - la ville n'est pas loin -

A des parfums de vigne et des parfums de bière...

*****

- Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon

D'azur sombre, encadré d'une petite branche,

Piqué d'une mauvaise étoile qui se fond

Avec de doux frissons, petite et toute blanche...

Nuit de juin! Dix-sept ans! - On se laisse griser.

La sève est du champagne et vous monte à la tête...

On divague; on se sent aux lèvres un baiser

Qui palpite là, comme une petite bête...

*****

Le coeur fou robinsonne à travers les romans,

- Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère,

Passe une demoiselle aux petits airs charmants,

Sous l'ombre du faux col effrayant de son père...

Et, comme elle vous trouve immensément naïf,

Tout en faisant trotter ses petites bottines,

Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...

- Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...

*****

Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août.

Vous êtes amoureux. - Vos sonnets La font rire.

Tous vos amis s'en vont, vous êtes mauvais goût.

- Puis l'adorée, un soir, a daigné vous écrire!...

- Ce soir-là..., - vous rentrez aux cafés éclatants,

vous demandez des bocks ou de la limonade...

- On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans

Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.

(Arthur Rimbaud)

Et si vous aimez Rimbaud et Ferré, alors vous êtes gâtés :

http://www.youtube.com/watch?v=8xiXfLXtsT4

*****

*

Posté par chiloedream17 à 22:09
11 juin 2010

TOLEDO

 

 

 

Après Aranjuez, le Tage continue son cours jusqu'à TOLEDE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir marché le long des berges,

on se promène dans les ruelles de la ville vieille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la pause-café, les nouvelles ont parfois du piquant...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On tombe par hasard sur cette enseigne dans le vieux Tolède.

Et c'est la meilleure table de la ville. Accueil et service 5 étoiles...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Cason-Lopez de Toledo peut s'enorgueillir d'avoir la meilleure table de la ville

et la plus petite fenêtre d'Europe,

mentionnée dans le Livre Guiness des Records!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous quittons l'ombre de la ville pour reprendre notre route le long du Tage,

jusqu'à Alcantara, mais ceci est une autre histoire.

 

 

 

 

Posté par chiloedream17 à 22:12
14 juin 2010

LES CIGOGNES D' ALCANTARA

*****

En suivant le Tage, après Aranjuez et Tolède, on arrive au beau village d'Alcantara. Au pied du village, un magnifique Pont Romain qui a résisté de manière stupéfiante aux dommages du temps.

On franchit le pont romain avec le KarTierSud. Si vous passez par là un jour, vous penserez comme nous qu'il serait bon de construire en aval un nouveau pont routier, pour préserver encore pendant de longs siècles cet ouvrage remarquable.

A Alcantara, les cigognes nichent partout, et on a bien envie de faire pareil, de se poser dans ce beau village d'Extremadure hors du temps.

Au-delà d' Alcantara, peu à peu le Tage devient fleuve avec des plages qui annoncent celles de Lisbonne...

Merci pour vos commentaires. Pas toujours facile de se connecter sur la route. Nous prendrons le temps de vous répondre un peu plus tard. Bises à tous. ThierryKarine.

*****

*

Posté par chiloedream17 à 22:23
16 juin 2010

LISBONNE - LE TAGE

 

 

 

 

 

 

A Lisbonne, nous avons garé notre KarThiéSud au Sud du Tage, au camping Orbitur, tout près de l'Océan, sur la Costa de Caparica. Pour se rendre à Lisbonne, on emprunte le bus 129 pendant 10mn jusqu'au Tage, pour 1,90 euro. De là, on s'embarque sur un vieux bateau comme nous les aimons, et on traverse l'embouchure tu Tage en moins de 20mn pour un prix comme nous les aimons, 85 centimes d'euro s'il vous plait. Les passagers du captain payaient 38 euros pour faire Pointe à Pitre  -  Marie-Galante en 1 heure...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Lisbonne, le voyage commence toujours par le Tage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout près du Tage, nous rendons visite au grand Vasco de Gama.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On abandonne le grand VASCO pour gravir les 6 étages de la Tour de Belem.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres navires ont remplacé ceux des explorateurs du Nouveau Monde.

 

 

 

 

 

 

Il est déjà tard quand le nôtre appareille de la Station Maritime de Belem. Minuit sonne lorsque nous rejoignons notre sweet KarThiéSud, au Sud du Tage.

 

 

 

 

 

 

 

D'autres images : http://merjazerga1.canalblog.com/

ThierryKarine

 

 

 

Posté par chiloedream17 à 22:25
17 juin 2010

LISBONNE - LES PASSANTS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à tous ces passants croisés au hasard de nos pas au coeur de la majestueuse Lisbonne.

ThierryKarine.

 

Page suivante : ~~ C'ETAIT UN PETIT JARDIN ~~

 

 

 

Posté par chiloedream17 à 22:27